La condition publique de Roubaix

Humain Autonome : fossiles et mécaniques

à La Condition Publique

Du 15 septembre au 17 décembre 2023

Symbole de liberté, d’affranchissement à l’égard des barrières spatio-temporelles, mais aussi de maîtrise et de possession de la « Nature », l’automobile participe de modes de production, de rapports de domination et d’exploitation à l’origine de la destruction de nos écosystèmes.

C’est cet héritage moderne qu’aborde l’exposition collective « Humain Autonome : Fossiles Mécaniques » en mettant en regard les imaginaires et les réalités de la civilisation du moteur. Machine à fantasmes, l’automobile est ici réinscrite dans les formes de vie, les systèmes énergétiques, les aménagements territoriaux, l’organisation du travail, les stratégies géopolitiques et les mobilités qu’elle implique – ceux d’un capitalisme fossile qui ne cesse de se survivre à lui-même.

Conçue par les commissaires Marianne Derrien, Sarah Ihler-Meyer et Salim Santa Lucia, cette exposition produite par La Condition Publique, est inscrite en tant que Résonance de la Triennale eurorégionale « Art & Industrie » du Frac Grand Large Hauts-de-France (10.06.2023 – 14.01.2024). Elle est le second volet d’un cycle commencé avec « Joyridin » au Frac Normandie Caen en février 2023 et qui se poursuivra en 2024 au MacVal (Vitry-sur-Seine).   

Localisation

14 place Faidherbe à Roubaix

picto horaire blanc

Mercredi et samedi > 13h30 19h
Jeudi / vendredi / dimanche > 13h30 18h

Prix libre

contrainte (1)

Plus d’infos sur le site